Comment utiliser une motobineuse thermique ?

Une motobineuse thermique est outil de jardin doté d’un moteur thermique, d’un guidon orientable ou encore de roues agraires. Si vous envisagez de désherber votre jardin et lui donner un bel ou encore d’enlever les herbes situées entre les rangs des légumes de votre potager, la motobineuse thermique est votre meilleur allié. Elle est facile à utiliser, autonome et capable d’être manipulée en marche arrière. Même si la motobineuse thermique est facile d’utilisation, il est important de s’en servir convenablement, afin de bénéficier des avantages qu’elle offre. Pour ce faire, vous devez savoir vous en servir en servir et maitriser toutes les règles d’usage et de sécurité. Comment utiliser une motobineuse thermique ?

Les règles pour une utilisation en toute sécurité

Avant de vous servir d’une motobineuse thermique, vous devez connaître certaines règles de sécurité, afin de ne pas vous blesser ou endommager votre machine. Il existe plusieurs modèles de motobineuse thermique sur le marché, mais les règles de sécurité sont généralement les mêmes. Ainsi, en achetant une motobineuse, vous devez opter pour une utilisation sécurisée. Pour ce faire, vous devez procéder avec délicatesse. Faites attention aux larmes des couteaux, qui blessent facilement, car elles sont très coupantes. Lisez attentivement la notice d’utilisation et d’entretien de la motobineuse thermique, afin de suivre et de respecter toutes les recommandations données par le fabricant.

Avez-vous vu cela : Comment réussir la préparation d’un enduit chaux vous-même ?

Les précautions avant chaque utilisation

Avant chaque utilisation de la motobineuse thermique, vous devez prendre vos dispositions. Pour commencer, il est important de bien s’équiper, en portant un long pantalon, des gants, des chaussures adaptées, des protections auditives,  et des lunettes de sécurité pour protéger vos yeux contre les projectiles. Procédez ensuite au repérage du terrain ou l’espace que vous voulez travailler. Ce repérage permet de préparer l’espace en retirant les obstacles ou tous autres objets (pierres, objets métalliques…), qui pourraient perturber le bon fonctionnement du moteur et les couteaux de votre outil de jardin motorisé. Outre ces précautions, il faut avant chaque utilisation :

  • S’assurer que le niveau de l’huile est bon ;
  • Vérifier l’état de la courroie placée sous le carter ;
  • Remplir le réservoir de carburant sur moteur froid ;
  • Contrôler et ajuster les différents éléments de fixation pour un meilleur serrage ;
  • Adapter les mancherons à votre hauteur ;
  • Régler l’éperon de la motobineuse pour définir la profondeur du travail.

Les précautions à prendre pendant l’utilisation

Avant de commencer, démarrez l’appareil grâce au démarreur électrique alimenté sur la batterie de la machine. Laissez tourner la machine pendant 1 minute, avant de vous en servir. Appuyez ensuite délicatement sur l’accélérateur pour avancer et entrainer ainsi la rotation du pignon central. Pendant l’utilisation de la motobineuse thermique, vous devez absolument maintenir une posture droite. Pensez aussi à ajuster les mancherons quand il le faut, car, à chaque fois que la terre s’ameublit, le motobineuse s’enfonce dans le sol. Marchez à une vitesse normale et assurez-vous de respecter la distance exigée entre la machine et les poignées. Evitez les obstacles, les animaux, les enfants et les arbres à cause des racines qui peuvent endommager la machine. Pour finir, évitez de glisser et de faire tomber la motobineuse thermique lorsque vous êtes dans une pente.

A voir aussi : Quels sont les produits à utiliser pour se débarrasser des punaises de lit ?

Les précautions à prendre après chaque utilisation 

Pour assurer la durabilité de votre engin, vous devez prendre certaines dispositions après chaque utilisation. Ici, il s’agit de nettoyer les lames des couteaux de la fraise et d’enlever les résidus, le sable et les herbes de la fraise, du carter, du filtre à air et du châssis. 

Par ailleurs, pour un meilleur fonctionnement de la motobineuse thermique, nettoyer régulièrement la bougie. Un nettoyage toutes les 100 heures d’utilisation ou chaque 6 mois ou encore une vidange toutes 30 heures d’utilisation est vivement recommandé.

 

 

Categories:

Tags:

Comments are closed