Les procédés pour se débarrasser des chenilles et des nids

Il existe de nombreuses méthodes qui permettent d’en finir avec l’invasion des chenilles. Par contre, toutes les techniques ne permettent pas d’éradiquer totalement le phénomène. Alors, comment interviennent les professionnels pour éliminer complètement les chenilles et les nids ?

Utilisation de barrières et de pièges

Cette technique est idéale pour éviter la propagation des chenilles processionnaires de chêne dans les habitations. Les professionnels utilisent généralement des dispositifs destinés à attirer et à capturer les nuisibles. Si certains sont dotés d’adhésifs où les chenilles se collent, d’autres sont équipés de filets permettant de les bloquer. Il existe également des barrières qui sont installées autour des troncs des arbres. Elles permettent d’empêcher que les chenilles montent ou descendent. Afin de renforcer l’efficacité de ces éléments, il est nécessaire de les entretenir régulièrement. Aussi, ils doivent être positionnés correctement et les propriétaires ne devraient pas non plus oublier de surveiller les barrières. Dans cet article source, il y a des conseils et des recommandations sur les services des professionnels qui s’occupent de l’éradication des chenilles.

A voir aussi : Comment fixer des palettes dans le sol de manière efficace et sécurisée ?

Élimination manuelle des chenilles et des nids

Ce type d’intervention est réservé à des exterminateurs professionnels qualifiés qui réalisent une suppression physique des chenilles et des nids. Celle-ci est préconisée lorsque l’invasion est encore à un stade précoce ou quand le nombre de chenilles est encore limité. Cette technique est également recommandée au cas où l’utilisation de produits chimiques n’est pas adaptée, notamment en cas de présence d’animaux de compagnie. Avant de procéder, il est primordial de mettre des vêtements de protection. Les professionnels utilisent différentes sortes d’outils pour se débarrasser des chenilles et des nids, à savoir :

  • Sacs plastiques
  • Pinces
  • Gants, etc.

Les opérations doivent être renouvelées régulièrement pour éviter l’apparition de nouveaux nids par exemple.

Cela peut vous intéresser : Danger de l'herbe de la pampa : que savoir ?

Les traitements mécaniques

Pour lutter contre la propagation des chenilles et de leur nid, les professionnels utilisent des traitements techniques. Pour ce faire, ils se servent des aspirateurs à chenilles qui sont spécialement conçus pour aspirer ces nuisibles. Ces dispositifs sont dotés d’un tuyau d’aspiration et d’un sac de collecte. Cette technique est très efficace pour le traitement des arbres infestés et des nids. L’élagage des nids est aussi un procédé incontournable pour se débarrasser des colonies. Il s’agit de découper les branches envahies par les chenilles. Par ailleurs, ce type d’intervention est surtout recommandé pendant l’hiver, car les nuisibles sont moins actifs durant cette période.

Les traitements biologiques

Il existe des produits biologiques permettant d’éliminer les chenilles tout en respectant l’environnement. Ils constituent une meilleure alternative aux produits chimiques qui peuvent présenter des risques pour les humains, les animaux de compagnie et même les plantes aux alentours. Cette technique consiste alors à utiliser des extraits d’organisme ou même des organismes vivants. Les professionnels peuvent utiliser les phéromones qui sont des substances sécrétées par les chenilles et qui servent pour leur communication. Sinon, les exterminateurs de chenille se servent aussi de nématodes entomopathogènes. Ce sont des vers minuscules qui pénètrent à l’intérieur des chenilles pour les tuer.